Alimentation

3 petites graines…et 2 excellentes raisons de les manger !

2 décembre 2014
graines

Mangez des graines !

Dans mon dernier article sur l’alimentation, je vous disais que j’avais de moins en moins envie de manger de la viande et je vous parlais aussi de ma nouvelle addiction aux graines (voir ici).

Non, je ne me transforme pas en oiseau bleu des îles…mais il se trouve que les graines possèdent 2 avantages de dingue (!) que je vais vous détailler :

– grillées c’est un régal ! A mélanger aux salades, légumes, riz, par exemple.

– elles sont remplies de nutriments top pour la santé comme les protéines, les fibres, le fer, les vitamines, les acides gras oméga-3 etc…

Mes 3 graines favorites sont d’une part, les graines de lin et de tournesol que je fais griller ensemble dans une petite poêle (ATTENTION: bien mettre un couvercle sinon les graines de lin sont projetées telles du maïs se transformant en pop-corn) et d’autre part, les graines de courge, à grignoter en apéro ou en cas de petit creux à la place d’un morceau de camembert par exemple (paaass bien le camembert !).

Les graines de tournesol sont une excellente source de protéines, de vitamine B, de phosphore (pour les dents et les os) et de vitamine E, un antioxydant qui prévient l’endommagement des cellules (NB: « endommagement des cellules » est une jolie façon de dire « le vieillissement, les rides et l’affaissement de la peau) , aide à la santé des cheveux et peut même prévenir le cancer. C’est fou à quel point elles sont multitâches!

Graines de tournesol en salade

 

Les graines de lin ont une tonne de qualités nutritionnelles et donnent en plus la sensation de satiété tout en stabilisant le niveau de sucre dans le sang.
Elles contiennent une grande quantité d’acides gras oméga-3, bonnes pour les yeux et le cerveau et diminuent la quantité de triglycérides dans le sang. Les fibres qu’elles contiennent diminuent le cholestérol et améliorent le transit.
Elles pourraient même contribuer à prévenir les cancers hormonaux.

Graines de lin

 

Une petite anecdote historique (désolée pour ceux qui haïssaient l’histoire au lycée mais bon, un peu de culture ça tue pas son homme quand même (j’ai l’impression d’avoir mixé 2 expressions là, non?)).
Donc, jusqu’aux années 50 du siècle dernier (vous savez le siècle où on est né(e)s…), les éleveurs avaient compris de manière intuitive, et constaté l’intérêt des graines de lin dans l’alimentation animale. Ils ajoutaient des graines cuites dans les rations des vaches, ce qui améliorait la qualité du lait et de la viande.
Malheureusement, le soja et le maïs, et leurs acides gras pro-inflammatoires, ont remplacé le lin dans les mangeoires.

En France, les produits animaux issus de la filaire Bleu-Blanc-Cœur, sont nourris aux graines de lin entre autres, ce qui permet à la viande d’offrir une teneur intéressante en oméga 3.
Lorsque je parlais de viandes de qualité, les viandes portant la mention Bleu-Blanc-Cœur en font partie.

nouveau-logo-bleu-blanc-coeur-2014

http://www.bleu-blanc-coeur.org

Et enfin les graines de courge sont riches en magnésium, fer, phosphore, zinc, cuivre, potassium, calcium et vitamine A. Diurétiques, elles apaisent les troubles du système urinaire (vessie irritable, troubles de la miction…). Elles ont également des propriétés laxatives. Elles seraient aussi aphrodisiaques…Bon là moi perso, j’ai rien constaté…et en plus je ne crois pas aux effets de l’alimentation sur la libido, je pense que ça se passe plus dans la tête ces choses-là…

Graines de courge

 

Alors, maintenant que je vous ai raconté tout ça, combien d’entre vous seraient prêtes à essayer ?

Ai-je besoin de vous montrer ma ligne de quasi-midinette (NB: le « quasi » est malheureusement impératif… sinon, on pourrait remplacer le « quasi » par « vue de loin »…) malgré mes 3 grossesses dont ma dernière qui a hébergé un golgoth de 4,5 kg (ah celui-là c’était bien le der des der!) pour vous convaincre?

Flo.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply