Monthly Archives

juin 2015

Lifestyle

Je veux du nouveau pour mes cheveux!

21 juin 2015
du nouveau pour mes cheveux

Marre de la médiocrité de ma coupe et de ma couleur! J’ai envie de légèreté, de mise en place facile, d’une touche de sexy, de la brillance, de cheveux qui respirent la vigueur et la bonne santé. Je veux du nouveau pour mes cheveux!

du nouveau pour mes cheveux

PS1: non non ce n’est pas un chapeau en paille que j’ai sur la tête!!

Avez-vous entendu parler de la coupe à sec?

C’est une coupe qui se fait sur cheveux sec, mèche par mèche afin que la coiffeuse puisse sentir si la texture, l’épaisseur et l’état de la mèche qu’elle saisie entre ses doigts  nécessite un coup de ciseau léger ou plus franc. C’est une coupe adaptée à 100% aux différentes textures de vos cheveux et à la structure de votre visage et qui crée une coupe sur mesure entièrement  personnalisée.
Le résultat est juste bluffant. Mon dégradé est réellement fondu, chaque mèche ayant été effilée proportionnellement à la matière qu’elle représentait. Le volume est parfait.
La coiffeuse qui m’a fait connaître cette technique s’appelle Daniela. Elle pratique ce type de coupe depuis des années et elle ne saurait plus travailler autrement.
J’imagine que ce serait un peu comme conduire une Clio après avoir piloté une Porsche…un vrai luxe qui fait du bien!

du nouveau pour mes cheveux

PS2: oui je sais je fais coincée, mais c’est juste quand je suis chez le coiffeur, sinon dans la vie en général je gère…#TasVuTaGueuleQuandTesChezLeCoiffeur

La coupe à sec se  pratique à LA SUITE PARIS un joli salon  intimiste dans le 4 ème arrondissement de Paris.

Après la coupe, c’est une coloration sur-mesure aussi. Plusieurs passages avec plusieurs nuances, c’est Karima qui définie le relief qui convient le mieux pour que la couleur soit le plus naturel possible.

Un somptueux soin du cuir chevelu plus tard…

…Je voulais du nouveau pour mes cheveux, j’ai eu du beau, du naturel, du brillant, du sexy, du simple.

du nouveau pour mes cheveux

PS3: je lance un nouveau concept le #BackSelfie… quand la vue de l’arrière est plus belle que la vue de l’avant…

En fait, Le luxe c’est ça :  l’impression de folle simplicité qu’une technique pointue trop rare de coupe/coloration peut donner.

photo 4

PS4: Et là j’ai une vraie tete de wineuse #NouvelleCoupePourUnNouveauDepart 

C’est un vrai bonheur quand tes cheveux se mettent tous seuls en place, quand ton dégradé se fond harmonieusement quelque soit la coiffure que tu adoptes.
Je suis devenue une adepte de la coupe à sec, si vous le pouvez, testez le pour vous rendre compte de la différence.

Flo

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Job

Mère au foyer ou mompreneur ?

2 juin 2015
mumpreneur

 Alors c’est ça une « mompreneur » ? Une sorte de femme au foyer qui, dans son maigre temps libre, essaie de monter sa boîte ?

Voilà quelques mois que je croule un peu sous tous mes « chantiers ». Il est vrai que j’avais sous-estimé l’ampleur de la tâche et pensais pouvoir profiter de mes enfants, en plus de tout ça !
Vous aussi vous aviez vu ces super mamans entrepreneurs, réussissant à tout gérer ? On ne nous avait pas forcément expliqué qu’il ne fallait surtout pas imaginer le cumul des mandats ?! Comment développer son projet d’entreprise tout en restant la super mère au foyer que l’on croit être devenue depuis que l’on a rompu ce fil à la patte avec notre employeur ?

mumpreneur

 

Après quelques mois de désenchantement, je me suis résolue à augmenter les heures de garde des enfants, car même si c’est mon grand bonheur, il me faut investir plus de temps sur mon projet, avant de savourer (peut-être un jour ?) le luxe d’être un peu disponible en cas de besoin pour mes petits…

 

Je reprends donc ma montagne de choses à faire, chantier par chanter cette fois. J’essaie aussi de limiter les déjeuner copines, qui étaient une grande habitude dans l’euphorie de la liberté.

Me voilà maître de mon planning, alors c’est chouette, mais encore faut-il concilier avec une certaine rigueur pour maintenir le cap.

mumpreneur

 

Je suis donc dans cette phase « entre-deux » où je n’ai pas encore démarré ni même mis sur pied ma nouvelle activité, et où malgré tout je suis super active sans rien avoir transformé encore.

L’impression d’être dans un jeu d’échec grandeur nature, où j’avance mes pions, je reste sur mes gardes et ai peur et hâte à la fois de jouer le coup final.

C’est bizarre, l’autre jour, alors que profitais d’aller chez le coiffeur en journée en semaine, on m’a demandé « vous êtes en congés aujourd’hui » ? Je me suis sentie bête ! Je n’avais pas envie de raconter ma vie à la charmante coiffeuse, alors je me suis contentée d’un « je ne travaille pas en ce moment » et je me suis auto mutilée par cette réponse !

Je ne me suis jamais autant senti sous tension et sous pression depuis que je me suis lancée dans cette aventure. Certes la pression est différente, parfois je relativise, mais ce statut est particulier…

 

et si simplement je ne réalisais pas encore que je suis en train de créer ma propre entreprise ?…

Rendez-vous sur Hellocoton !