Famille, Lifestyle

« Au secours, j’ai 40 ans ! depuis 4 ans » de Gaëlle Renard

14 mai 2015
au secours j'ai 40 ans

Comment ne pas parler de la sortie du livre « Au secours, j’ai 40 ans ! depuis 4 ans » sur mon blog 40 ans Le Début de la Suite ?

Comment vous dire?…

« Je suis née,

J’ai mis une robe dos nue pour l’anniversaire du mariage de Tante Joëlle,

j’ai obtenu mon triton à la piscine de Châteaulin,

j’ai embrassé Lydéric Fauquembergues (sans la langue mais c’était quand même dégoûtant)

j’ai trouvé un métier,

je me suis mariée (pas avec Lydéric Fauquembergues)

j’ai fait deux enfants et paf ! J’ai eu 40 ans. »

Gaëlle Renard débute son livre par ces phrases…

 

Ça ne vous fait pas penser à quelqu’un?

moi

Vous changez les noms, et c’est quasi la même histoire, incroyable, non?

Ces quelques phrases ont eu une très forte résonance en moi:

Cette impression de ne pas avoir vu passer ces années, de ne pas avoir été maître de tous ses choix, de ne pas avoir suffisamment pris les commandes en mains perdant ainsi la pleine conscience de l’instant présent, perdant le sens de l’histoire, perdant du temps important et pas important, à courir après un lendemain, à ne se projeter que dans le futur pour échapper à…à quoi? à soi? à soi-même, à ce que l’on est (être) (présent) profondément.

Et Paf! oui, Paf! c’est exactement la bonne onomatopée, à 40 ans on prends une claque.

au secours j'ai 40 ans

On pensait que c’était un « concept marketing » la crise de la quarantaine. On se disait que ça faisait vraiment cliché, que c’était juste une blague un peu potache que l’on pouvait balancer à nos potes qui commençaient  à « merdouiller » légèrement dans leur couple:  » Tu fais ta crise de la quarantaine en avance ou quoi ?  »

Mais en fait non, c’est VRAI, elles existe bien cette crise!!

Quand on a 40 ans d’un coup, on a peur de vieillir, de grossir, de rider, de ne plus être aimée, de ressembler à sa mère, de ne plus jamais pouvoir faire de bébés, de prononcer des expressions qui nous font passer pour des vieux cons et de n’apprécier de danser quasi-plus-que sur des musiques du « siècle dernier ».

peur

Je me souviens du jour où j’entends ma fille me dire « mais de toute façon toi, tu comprends rien ! » j’ai alors envie de lui répondre « arrête ! ça c’est moi qui le disais y’a pas si longtemps que ça et j’ai déposé le copyright » Mais en fait ça faisait un bail que je ne le disais plus…normal… j’ai pris 20 ans…

Je me souviens du jour où je regarde une photo et je crois que je vois ma mère…sueurs froides.. non, en fait c’est moi…(excuses-moi maman si tu lis ces lignes, ce n’est pas contre toi. That’s life!).

Oui voilà c’est la vie.

Mais une vie qui change après 40 ans. Du moins, qui change une fois que l’on a réussi à poser toutes ses valises, à se délester de ses peurs narcissiques, à se dire ok let’s go for a new life…mais pas la même, moi en mieux, en fait : moi en que moi.

Life is hard. C’est sûr. Nous vivons tous des moments difficiles et à 40 ans nous traversons vraiment un paquet de trucs chiants: les ados, les divorces, les cancers, les parents qui vieillissent, les boss-à-la-con qui, comme par hasard deviennent encore plus cons.

But Life is so exciting. Car, je sais maintenant que nous sommes toutes des personnes assez incroyables. Nous avons réussi à créer des choses merveilleuses et nous avons tous un talent particulier qui nous rend absolument unique et dont nous pouvons être vraiment fier.

Nous avons 40 ans et nous sommes de belles personnes. Et nous avons encore de magnifiques années devant nous pour développer ce talent unique et le faire grandir au bénéfices de nos proches, des autres et de nous-mêmes.

Voilà ce que ces premières lignes du livre de Gaëlle Renard mont inspirées.
« Au secours, j’ai 40 ans (depuis 4 ans) » est un livre qui fait du bien. Il est agréable à lire, il est drôle, et surtout, on s’y retrouve forcément!

Une belle illustration du proverbe: « On a deux vies, la deuxième commence quand on s’en aperçoit. »

Flo.

Pour l’acheter:

« Au secours, j’ai 40 ans ! depuis 4 ans » de Gaëlle Renard, Editions Charleston. 

au secours, j'ai 40 ans

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply