Browsing Category

Alimentation

Alimentation

Astuce alimentation saine et plaisir : le chou rave

21 mars 2015
recette radis rave

Le chou rave, une crudité excellente et rassasiante!

Dans la famille des astuces anti-prise-de-poids, d’alimentation saine et de recette gourmande sans rester sur sa faim, je nomine le chou rave en Top position.

J’adore. Et mes filles-fans-de-frites-burgers-pâtes aussi!

Connaissez-vous ce légume?

radis rave

Il faut vraiment que vous testiez.

Vous pensez que ça pique?

NON!

Vous pensez que ça a le goût de céleri cru?

VRAIMENT NON!

Vous croyez que c’est fade?

DU TOUT!

Vous imaginez que ça pourrait ressembler à des choux Bruxelles froids?

ABSOLUMENT PAS !

C’est croquant, avec un goût de noisette vraiment très raffiné.

Accompagné de mes fameuses graines grillées, c’est tout juste un régal.

Mode d’emploi:

Vous pelez le chou rave comme si vous peliez une pomme.
Vous le couper en cubes.
Vous faites griller des graines.
Vous ajoutez une sauce vinaigrette.

recette radis rave

Et c’est tout!

Pas besoin d’autre chose pour faire un repas complet parce que le chou rave est rempli de fibres super rassasiantes.

Question alimentation saine, le chou rave contient des composés bioactifs qui auraient des effets bénéfiques pour combattre différents types de cancer tels que ceux du poumon, des ovaires et des reins. Et le chou rave est surtout une excellente source de vitamine C.

Ici version avec pistaches et persil.

salade chou rave

Version avec feuilles d’épinard frais.

salade chou rave

Version invités-à-la-maison-même-pas-mal-j’assure-avec-ma-super-salade-chou-rave :
Salade fraiche chou rave, pomme granny, radis, concombre, aneth et yaourt grec.

chou rave

Je voulais terminer en vous faisans découvrir ce lien:
http://www.scoop.it/t/legumes-de-saison

Vous trouverez des super recettes de légumes de saison qui ont été rassemblée par (j’adore le nom) « Les Grosses Légumes ».

Qui va tester le chou rave ? Je veux savoir si j’ai réussi à vous convaincre!

Flo.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

Régime : mise au(x) point(s) !

13 mars 2015
régime

Régime : mise au(x) point(s)  ou #JeSuisGrosseMaisJeMeSoigne :-) :-)

On a déjà parlé de régime ou « non-régime » ici…

Stop aux régimes

Flo aime nous dire que maintenant, bien installées dans notre âge, on s’aime davantage, on s’accepte (enfin)…

C’est bien beau tout ça, mais à être bien dans ses baskets, la médaille a son revers.

J’ai passé de nombreuses années à suivre un précis rituel le matin : monter sur cet objet froid, regarder les chiffres s’afficher quelques secondes, avant de disparaître comme s’ils fuyaient pour ne pas se faire engueuler :-)

Ces dernières années, j’ai mis de côté ce petit rituel ! bonne nouvelle ?…

 

Forcément, avec ma grande expérience (!), j’ai testé différents régimes. Le seul qui ait fonctionné étant celui qui permet de gérer mes frustrations d’épicurienne, c’est à dire de m’autoriser sans détour quelques-uns de mes aliments favoris, en bonne proportion.

Pour ne pas le nommer, c’est donc le régime à points Weight Watchers que j’ai toujours plébiscité : on gère notre quota comme cela nous chante. #JeFaisCeQUeJeVeux

Mon point final de la journée, c’est généralement le carré de chocolat ! #BecSucré

fuck régime

Il y a quelques semaines, j’ai voulu reprendre les comptes.

En bonne élève, j’ai commencé par me délester de quelques dizaines d’euros, fameuse fausse motivation « je paye donc je suis » !

Et là, alors que la dite méthode avait toujours fonctionné pour moi, je me suis rendue compte que cette fois ça ne prendrait pas ! #QuarantaineRebelle

régime

La moralité est donc finalement toujours la même : on est motivé ou on ne l’est pas.

Changement de cap : je résilie mon abonnement, tout en guettant la motivation pour la choper dès qu’elle passera suffisamment près de moi !

Nul besoin de points à compter, car au fond, on sait très bien ce que l’on doit faire pour perdre du poids… #ArrêteDeTeBaffrer

 

Et vous ? Plus que le bon régime, quel a été le déclic pour reprendre le contrôle ?

régime

 

Fabie.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

Recette de Risotto à la courge et aux épinards frais

24 janvier 2015
risotto

Une excellente recette à tester : Le Risotto à la courge et aux épinards

C’est le meilleur des Risotto que j’ai cuisiné !
C’est un véritable régal, une harmonie des saveurs parfaite, un plat coloré, parfumé tout juste ce qu’il faut.
Chez moi, même les réfractaires (psychologiques !) aux épinards, ont adoré, quelque soit leur âge.
Et bien sûr, il s’agit d’un plat équilibré et de saison…vous commencez à me connaître…
 risotto

Pour: 6 personnes

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 30 minutes

Niveau de difficulté: FACILE !!

Ingrédients:

– 500 grammes de riz
– 1 gros oignon
– 1 verre de vin blanc
– 1 kilo de courge
– 1 litre de bouillon de volaille
– 750 grammes d’épinards frais
– 2 tranches de jambon de pays ou de bacon par personne
– un peu d’huile d’olive
– du piment en poudre doux ou fort (ou un mélange des deux) suivant votre goût
– 75 grammes de parmesan
– sel et poivre

Préparation:

1) Préchauffer le four à 240° chaleur tournante.
Peler, épépiner la courge et la couper en petits dés.
Les poser sur une plaque de cuisson du four avec un peu d’huile d’olive, bien mélanger pour que toute la courge soit enrobée en enfourner pour environ 30 minutes, mélanger de temps en temps et surveiller, la courge doit dorer mais pas brûler

2) Sur une 2 ème plaque mettre les tranches de jambon de pays. Faire attention à la cuisson, elles grillent vite!

risotto

Sortir le jambon, laisser refroidir puis émietter.

risotto

3) Saler et poivrer la courge une fois sortie du four.

4) Pendant que la courge est au four:
– peler et ciseler l’oignon.
– mettez votre cube de bouillon dans un lite d’eau chaude et mélanger pour dissoudre le cube.
– laver et équeuter les épinards, bien les égoutter, les couper en lamelles.

risotto

5) Dans une grande sauteuse ou un wok (moi j’utilise un wok), faire revenir les oignons avec de l’huile d’olive.

6) Ajouter le riz et mélanger pour bien enrober tous les grains, continuer à mélanger jusqu’à ce que les grains deviennent légèrement nacrés-translucides puis commencer à incorporer le bouillon chaud petit à petit en mélangeant en permanence et attendant que le bouillon soit presque totalement absorbé avant d’en reverser.

risotto

7) Ajouter le parmesan, le piment en poudre et un peu de poivre, puis les dés de courge

risotto

8) Terminer en ajoutant les épinards.Mélanger rapidement, couper le gaz, couvrir et patienter 5 minutes.

Et voilà! Bon appétit.

N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez testé et aimé cette recette.

Flo.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

Les 10 astuces pour éviter de prendre du poids pendant les fêtes.

21 décembre 2014
éviter de prendre du poids

Chaque année, la même angoisse: Comment éviter de prendre du poids pendant les fêtes?

les fêtes de fin d’année c’est sympa; le sapin, les déco. de tables, les cadeaux, la fête avec famille et amis, les bonnes bouffes mais la perspective du  « bilan du 02 janvier entre vous et votre balance » vous fait déjà frémir…

Je ne vais rien vous apprendre mais je vais vous faire un petit check-list des excès qui peuvent être évités ou modérés pour pouvoir profiter des repas de fêtes sans redouter l’effet boomerang que la prise de ces 2 kilos ne manqueront pas de produire sur votre moral de début d’année.

1. L’alcool.
C’est un des facteurs qui va le plus impacter la prise de poids pendant les fêtes.
L’avoir en tête, permet de modérer un peu sa consommation.
Les 3 alcools les moins caloriques sont le vin blanc, le vin rouge et le champagne (ou mousseux).
Un verre de Margarita par exemple correspond à peu près à l’équivalent calorique d’un burger/frites !!

2. Les gâteaux apéros.
Avant même de passer à table, on a déjà ingurgité en moyenne 500 Kcal…pas bien du tout…
Pensez aux chips de légumes et aux tomates cerises, bâtonnets de carottes et choux fleur crus par exemple.

3. Le foie Gras.
Le foie gras contient 3 fois de plus de calories que le saumon fumé et en moyenne 5 fois plus que les fruits de mer. Donc limitez plutôt le nombre de toasts de foie gras que celui de saumon fumé.

4. Le poisson.
Un basique: privilégiez les plats de poisson plutôt que de viandes.

5. La viande.
Si vous êtes fans de viandes, c’est la dinde qui est la moins calorique.

6. Le fromage.
Une règle simple: plus le fromage est dur et sec et plus il est calorique. Sur un plateau de fromage, choisissez plutôt chèvre, cancoillotte, feta…
Parmi les fromages à pâte dure, le Parmesan et la Tomme de Savoie possèdent les taux de matière grasse les plus faibles.

7. La bûche.
La bûche glacée est moins calorique que la bûche pâtissière…malheureusement pour moi…je déteste les bûches glacées :-(

8. Boire beaucoup d’eau.
L’eau permet de désintoxifier l’organisme en éliminant les toxines accumulées. En plus, la consommation excessive d’alcool a tendance à déshydrater l’organisme (souvenez-vous de votre dernière soirée bien arrosée et de cette sensation de « crever de soif » le lendemain à votre réveil 😉
Donc, les lendemains de Fêtes, consommez des aliments riches en eau: fruits, légumes,  soupe, bouillon, thé, tisane pour réhydrater votre corps.

9. La pause fibres entre Noël et Jour de l’An
Une alimentation trop calorique et trop riche dérègle le système digestif.
Pour améliorer le transit intestinal, je vous conseille de consommer davantage d’aliments riches en fibres entre Noël et Jour de l’An: légumes et fruits frais (choux, épinards, courge, pomme, poire, mangue…), fruits séchés (pruneau, abricot…), céréales complètes et légumineuses cuites (lentilles, fèves…).

10. Le sport.

Ben oui, désolée mais faut se bouger…Pas besoin de vous expliquer pourquoi.
En revanche, je peux vous dire que, en plus du reste, ça déculpabilise totalement, et permet de profiter à 100% des bons repas (et du chocolat hi hi hi, j’adore ça) !

Flo.

 

Crédit photo: alicec11

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

3 petites graines…et 2 excellentes raisons de les manger !

2 décembre 2014
graines

Mangez des graines !

Dans mon dernier article sur l’alimentation, je vous disais que j’avais de moins en moins envie de manger de la viande et je vous parlais aussi de ma nouvelle addiction aux graines (voir ici).

Non, je ne me transforme pas en oiseau bleu des îles…mais il se trouve que les graines possèdent 2 avantages de dingue (!) que je vais vous détailler :

– grillées c’est un régal ! A mélanger aux salades, légumes, riz, par exemple.

– elles sont remplies de nutriments top pour la santé comme les protéines, les fibres, le fer, les vitamines, les acides gras oméga-3 etc…

Mes 3 graines favorites sont d’une part, les graines de lin et de tournesol que je fais griller ensemble dans une petite poêle (ATTENTION: bien mettre un couvercle sinon les graines de lin sont projetées telles du maïs se transformant en pop-corn) et d’autre part, les graines de courge, à grignoter en apéro ou en cas de petit creux à la place d’un morceau de camembert par exemple (paaass bien le camembert !).

Les graines de tournesol sont une excellente source de protéines, de vitamine B, de phosphore (pour les dents et les os) et de vitamine E, un antioxydant qui prévient l’endommagement des cellules (NB: « endommagement des cellules » est une jolie façon de dire « le vieillissement, les rides et l’affaissement de la peau) , aide à la santé des cheveux et peut même prévenir le cancer. C’est fou à quel point elles sont multitâches!

Graines de tournesol en salade

 

Les graines de lin ont une tonne de qualités nutritionnelles et donnent en plus la sensation de satiété tout en stabilisant le niveau de sucre dans le sang.
Elles contiennent une grande quantité d’acides gras oméga-3, bonnes pour les yeux et le cerveau et diminuent la quantité de triglycérides dans le sang. Les fibres qu’elles contiennent diminuent le cholestérol et améliorent le transit.
Elles pourraient même contribuer à prévenir les cancers hormonaux.

Graines de lin

 

Une petite anecdote historique (désolée pour ceux qui haïssaient l’histoire au lycée mais bon, un peu de culture ça tue pas son homme quand même (j’ai l’impression d’avoir mixé 2 expressions là, non?)).
Donc, jusqu’aux années 50 du siècle dernier (vous savez le siècle où on est né(e)s…), les éleveurs avaient compris de manière intuitive, et constaté l’intérêt des graines de lin dans l’alimentation animale. Ils ajoutaient des graines cuites dans les rations des vaches, ce qui améliorait la qualité du lait et de la viande.
Malheureusement, le soja et le maïs, et leurs acides gras pro-inflammatoires, ont remplacé le lin dans les mangeoires.

En France, les produits animaux issus de la filaire Bleu-Blanc-Cœur, sont nourris aux graines de lin entre autres, ce qui permet à la viande d’offrir une teneur intéressante en oméga 3.
Lorsque je parlais de viandes de qualité, les viandes portant la mention Bleu-Blanc-Cœur en font partie.

nouveau-logo-bleu-blanc-coeur-2014

http://www.bleu-blanc-coeur.org

Et enfin les graines de courge sont riches en magnésium, fer, phosphore, zinc, cuivre, potassium, calcium et vitamine A. Diurétiques, elles apaisent les troubles du système urinaire (vessie irritable, troubles de la miction…). Elles ont également des propriétés laxatives. Elles seraient aussi aphrodisiaques…Bon là moi perso, j’ai rien constaté…et en plus je ne crois pas aux effets de l’alimentation sur la libido, je pense que ça se passe plus dans la tête ces choses-là…

Graines de courge

 

Alors, maintenant que je vous ai raconté tout ça, combien d’entre vous seraient prêtes à essayer ?

Ai-je besoin de vous montrer ma ligne de quasi-midinette (NB: le « quasi » est malheureusement impératif… sinon, on pourrait remplacer le « quasi » par « vue de loin »…) malgré mes 3 grossesses dont ma dernière qui a hébergé un golgoth de 4,5 kg (ah celui-là c’était bien le der des der!) pour vous convaincre?

Flo.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

Pourquoi faudrait-il toujours manger féculent+viande ?

24 novembre 2014
viande

Je ne pense pas qu’il soit indispensable de manger de la viande à chaque repas.

Comme je vous l’expliquais ici, depuis quelques temps, j’ai modifié mes habitudes alimentaires pour me sentir mieux dans mon corps et dans ma tête.

Je vais commencer par vous parler d’une tendance de fond qui fait appel à une habitude alimentaire;

Pourquoi devrait-on toujours ajouter à un plat de féculent ou de légume, une viande?

Je n’ai jamais été une grande fan de viande (quoi qu’une belle côte de bœuf achetée chez un bon boucher et cuite au barboc me fasse quand même bien saliver !) mais il faut avouer que, quand je pense à la façon dont les animaux sont nourris, blindés d’hormones et d’antibios, ainsi qu’aux conditions dans lesquelles ils sont élevés,  tout ça pour assurer une rentabilité contrainte par les prix de la matière première fixés par les marchés boursiers…heu…excusez-moi, je m’égare…Stay focus on the subject please…ok…donc voilà, plus ça va et moins je mange de viande…enfin : plus ça va et moins j’ai ENVIE de manger de la viande.

J’ai donc commencé à rechercher ce que la viande apportait comme nutriments essentiels dans l’alimentation quotidienne et de quels manques mon corps pouvait éventuellement souffrir de la réduction de sa consommation. En gros, la viande a l’avantage d’apporter satiété et énergie grâce aux protéines, ainsi que du fer.

Ok.

Donc rien que je ne puisse trouver ailleurs.

Et surtout rien qui affirmerait qu’il faille absolument manger à chaque repas une viande.

Donc moi, je pose la question: pourquoi n’est-il pas envisageable de juste manger un plat de pâtes ou de riz sans forcément y ajouter un steak, du poulet, des saucisses ou la tranche de jambon ? Hein POURQUOI ?

Et là lorsque je me pose cette question j’entends dans ma tête la voix du famous Youtuber Cyprien qui résonne « POURQUOI? »

D’où petite discussion avec mon cher et tendre:

« Sais-tu que l’homme (au sens « humain ») n’a pas besoin physiologiquement de manger de la viande midi et soir ? »

Réponse de l’homme (au sens « masculin » cette fois) « hummmmm. »

Ok ce n’est pas gagné…

Nous sommes conditionnés par nos habitudes qui elles, reposent sur des croyances. Difficile challenge que de changer ces habitudes !

Entendons-nous bien, je ne suis pas une extrémiste, je ne souhaite pas supprimer totalement la viande de mon alimentation, et je vous inciterai encore moins à le faire surtout si c’est un plaisir pour vous.

Mais je suis profondément persuadée qu’il vaut mieux manger deux fois moins de viande et l’acheter 2 fois plus chère pour être certain qu’elle soit de bonne qualité!

Et vous allez me dire: oui mais si je ne mange pas de viande avec mon riz, je vais avoir faim!!

Alors voilà une de mes recettes hyper simple et super bonne:

riz complet

 

Une grosse assiette de riz (je ne compte pas la quantité, je peux en manger beaucoup!), (ici c’est du riz complet), à laquelle j’ajoute des graines grillées (ici graines de sésame) et un ou deux carrés frais aux herbes 0%.

Les graines grillées c’est carrément HYPER BON !! On n’y pense pas mais ça donne beaucoup de saveur et de goût au plat. On peut aussi ajouter un peu d’huile d’olive extra vierge.

Je vous garantis un truc : après ça, je n’ai plus faim du tout !

Flo.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

Le cas des régimes : Je dis « Stop ! »

11 novembre 2014
Stop aux régimes

Tout d’abord rien que le mot régime ça déprime.

Lesquelles d’entre vous n’ont pas au moins suivi 4 ou 5 régimes débiles du genre le régime 100% ananas, le Dukan-ducon, le régime Hollywood (de la dernière star botoxée), le régime Mayo ou tout autre régime dissociatif, le chrono-régime etc…
Chaque année on essaye de nous « vendre » le nouveau dernier régime ultra révolutionnaire qui, oui c’est certain cette fois-ci, va à 100% fonctionner parce qu’il est cautionné par Machine qui a perdu 30 kg en 2 semaines ou certifié par l’Expert en diététique Truc…En général ils sortent, aux alentours du mois de mai, lorsque l’on commence à se projeter dans notre petit maillot de bain de l’été prochain et que, ben oui, on est ultra vulnérable surtout lorsque l’on regarde nos gambettes toutes blanches dans le miroir et que l’on focalise sur les zones de cellulite qui ressortent d’autant plus!
Moi, je vous le demande: Est-ce qu’il y a un seul de ces régimes qui a fonctionné à long terme pour vous? Parce que moi, je suis tombée plusieurs fois dans le panneau (j’ai un peu le profil « early adopter », genre tendance à vouloir tester toutes les dernières nouveautés) et alors oui au début ça marche …quelques jours ou semaines… mais après Zobi la mouche ! Les kilos reviennent, voir même…ont fait des petits!
Donc les régimes on arrête! CA NE MARCHE PAS!! Ok?
On ne nous fera plus gober qu’il existe une méthode miracle parce qu’on a quand même pris un peu de plomb dans le cerveau et que les conneries on a le droit d’en faire mais au bout d’un moment on est aussi capable d’arrêter de les reproduire à l’infini, c’est ce qui s’appelle l’expérience et qui, pour le coup, est un vrai plus dans notre vie.
Alors on fait quoi? On garde ces kilos de notre dernière grossesse (ou le cumul des kilos du cumul de nos grossesses)?
En plus, c’est bête à dire mais plus les années avancent et plus il est difficile de perdre du poids parce que le corps a fait copain-copain avec sa graisse!
Alors certaines d’entre nous qui vivent un truc un peu difficile, genre divorce, burn out professionnel ou autre, perdent, de fait, du poids…mais on ne va quand même pas compter sur ces évènements conjoncturels pour retrouver une ligne digne des photos de nous, collées dans l’album familial des années 90 !
Vous savez quoi? Il y a des solutions. Pas de miracles, pas de techniques révolutionnaires, juste du bon sens, quand même un peu de recherches et de connaissances sur la composition des aliments et le fonctionnement du corps et aussi de l’écoute: l’écoute de son corps et une attention particulière aux « symptômes » qu’il manifeste.
Je vais vous la faire à la Aubade: Leçon N°1: Ecoute ton corps !

RDV dans quelques jours pour la leçon N°2 : Que ton alimentation soit ton médicament !
Ce n’est pas de moi, c’est Hippocrate qui l’a dit (y’a un peu longtemps….500 ans avant JC)

Flo.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

I feel food !

24 octobre 2014
8186376904_b2e7c9b00f_z

Une des grandes Découvertes avec un grand D de ma quarantaine dépassée (de peu, je tiens à le préciser) est le lien entre se sentir bien et manger bien.

Ça paraît une évidence, un peu comme enfoncer une porte ouverte mais plus que de le penser, je l’ai expérimenté, je l’ai extrêmisé (comme souvent lorsque je me lance dans un nouveau projet) puis équilibré  et enfin personnalisé.

Et j’ai vu, senti, constaté que CA FONCTIONNE!!

C’est finalement devenu comme un nouveau style de vie, un paramètre supplémentaire qui guide mes décisions. Je choisis ce que je mange pour que je me sente bien dans ma tête et bien dans mon corps.

J’ai trouvé un bon mix (je travaille dans le marketing alors mes fondamentaux reviennent au galop…) entre, d’un côté le plaisir, la gourmandise et manger à ma faim, et de l’autre, le choix des bons aliments (avec une approche assez Bio) et l’équilibre général des apports nutritifs et caloriques.

C’est un peu tout ça que j’ai envie de partager avec vous, ce parcours qui m’a amené à être en harmonie avec mon alimentation (ça fait très feng shui dit comme ça….) à par exemple, ne pas culpabiliser lorsque je vais au resto., boire des coups avec mes collègues, fais une bonne bouffe en famille, parce-que je sais comment tout ça va se ré-équilibrer  naturellement par la suite.

Venez nous revoir sur le blog, je vous raconterai régulièrement tout ce qui me permet  de me sentir bien parce-que je sais comment mieux manger!

Flo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Alimentation

Un Délice de Cup Cakes aux daims

21 octobre 2014
Cup Cales aux dains

La recette de Jul’s

Pour 8 personnes soit 2 Cup Cakes par personnes

Compter 1 heure tout compris (avec la cuisson et la déco)

 

Pour les Cup Cakes:

100 g de beurre (sorti du réfrigérateur quelques temps avant)

250 g de sucre (125 g de sucre blanc et 125 g de sucre roux ou cassonade)

25 g de cacao en poudre

2 sachets de sucre vanillé

260 g de farine

1 sachet de levure

1 cuillère à café de sel

160 ml de lait

2 œufs

 

Pour le glaçage:

75 g de chocolat noir

50 g de chocolat au lait

Des Daims

2 noix de beurre salé

 

1- Faire chauffer le four à 170 °

2- Mélanger le beurre mou et le sucre

3- Ajouter les œufs et le cacao

4- Puis ajouter la farine, la levure, le sel, le sucre vanillé, le lait et mélanger bien le tout

5- Mettre la pâte dans les moules et placer un daim au centre

6- Mettre au four 15 à 20 minutes

 

Pour le glaçage et la déco:

1- Faire fondre le chocolat, beurre salé et 3/4 daims

2- Recouvrir les Cup Cakes sortis du four de ce glaçage

3- Ajouter quelques éclats de Daim sur le dessus et du sucre glace

 

Et là…déguster…c’est une tuerie!!!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !