Job

Mère au foyer ou mompreneur ?

2 juin 2015
mumpreneur

 Alors c’est ça une « mompreneur » ? Une sorte de femme au foyer qui, dans son maigre temps libre, essaie de monter sa boîte ?

Voilà quelques mois que je croule un peu sous tous mes « chantiers ». Il est vrai que j’avais sous-estimé l’ampleur de la tâche et pensais pouvoir profiter de mes enfants, en plus de tout ça !
Vous aussi vous aviez vu ces super mamans entrepreneurs, réussissant à tout gérer ? On ne nous avait pas forcément expliqué qu’il ne fallait surtout pas imaginer le cumul des mandats ?! Comment développer son projet d’entreprise tout en restant la super mère au foyer que l’on croit être devenue depuis que l’on a rompu ce fil à la patte avec notre employeur ?

mumpreneur

 

Après quelques mois de désenchantement, je me suis résolue à augmenter les heures de garde des enfants, car même si c’est mon grand bonheur, il me faut investir plus de temps sur mon projet, avant de savourer (peut-être un jour ?) le luxe d’être un peu disponible en cas de besoin pour mes petits…

 

Je reprends donc ma montagne de choses à faire, chantier par chanter cette fois. J’essaie aussi de limiter les déjeuner copines, qui étaient une grande habitude dans l’euphorie de la liberté.

Me voilà maître de mon planning, alors c’est chouette, mais encore faut-il concilier avec une certaine rigueur pour maintenir le cap.

mumpreneur

 

Je suis donc dans cette phase « entre-deux » où je n’ai pas encore démarré ni même mis sur pied ma nouvelle activité, et où malgré tout je suis super active sans rien avoir transformé encore.

L’impression d’être dans un jeu d’échec grandeur nature, où j’avance mes pions, je reste sur mes gardes et ai peur et hâte à la fois de jouer le coup final.

C’est bizarre, l’autre jour, alors que profitais d’aller chez le coiffeur en journée en semaine, on m’a demandé « vous êtes en congés aujourd’hui » ? Je me suis sentie bête ! Je n’avais pas envie de raconter ma vie à la charmante coiffeuse, alors je me suis contentée d’un « je ne travaille pas en ce moment » et je me suis auto mutilée par cette réponse !

Je ne me suis jamais autant senti sous tension et sous pression depuis que je me suis lancée dans cette aventure. Certes la pression est différente, parfois je relativise, mais ce statut est particulier…

 

et si simplement je ne réalisais pas encore que je suis en train de créer ma propre entreprise ?…

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply missbulle 13 juin 2015 at 15 h 12 min

    salut
    et bien moi c’est simple, je suis auto-entrepreneuse depuis juin de l’année dernière mais ma boîte est loin d’être au beau fixe alors à la question est-ce que je profite de ma famille, et bien oui puisque c’est calme plat 😀
    J’espère que pour toi tu auras plus de succès
    pitou pitou

  • Leave a Reply