Famille

Musée Picasso, un parcours magistral à travers ses passions amoureuses!

28 février 2015
Picasso passions amoureuses

Le cœur de Picasso bat à travers ses peintures de portraits de femmes.

C’est un incontournable ce musée national Picasso ! Un voyage à travers ses œuvres, des premières, peintes lorsqu’il avait 14 ans jusqu’aux dernières, âgé alors de 92 ans.

Mais ce qui m’a pris aux tripes, ce qui a donné un sens personnel à mon parcours à travers ses œuvres, c’est d’imaginer les rapports qu’il a entretenus avec les femmes qu’il a peintes.

Picasso a exploré et crée des styles de peintures très différents tout au long de sa vie mais les portraits de femmes ont tous un point commun fabuleux: l’impression de comprendre quel type de sentiment amoureux Picasso éprouvait pour chacune d’entre elles.

Accompagnée de ma fille aînée, Julia, nous avons donc toutes les deux joué à interpréter, à imaginer, à caractériser la façon dont Picasso voyait, aimait, vibrait pour ses modèles.

En route pour ce voyage exploratoire à l’intérieur des passions amoureuses de Picasso…

Picaso passions amoureuses

Jeanne 1901. Picasso n’avait que 20 ans…la sensualité et l’attitude alanguie, confiante de Jeanne nous fait penser qu’à 20 ans Picasso exprimait déjà son amour des femmes de façon plutôt mature.

Picasso Fernande

Fernande 1906 – Outchhhh!! Notre impression: massive, matrone, caractère affirmé, forte femme. Ça se confirme dans la réalité: une des rares qui quittera Picasso plutôt que de se faire quitter…ah, après recherches Google, nous apprenons qu’elle serait partie après avoir découvert qu’il la trompait depuis 1 an…

Picasso Eva

Eva 1912 – Titre de l’oeuvre: « J’aime Eva ». Bon là, nous avouons ne pas vraiment arriver à faire de lien entre celle qu’il appelait « Frimousse »et la représentation de la guitare…Elle était belle, jeune mais fragile. Elle décède d’une tuberculose. Pendant sa maladie Picasso court de son atelier à la clinique pour l’assister, ce qui ne l’empêche pas de se consoler auprès d’une certaine Gaby, mais il l’a aimé et est vraiment malade de chagrin lorsqu’elle décède fin 1915.

Picasso Olga  Picasso Olga

Olga – 1918 et 1923 – Sérieuse, limite sévère et nostalgique, voilà nos impressions. Cette danseuse dont Picasso a dit  « elle est belle mais vieille » refusera de divorcer et restera toujours Madame Picasso. Voulait-il dire: vieille dans sa tête? C’est vrai que porter un air sévère sur son visage, vieilli. (Note for ourselves: s’entraîner à garder des expressions faciales juvéniles…)

Picasso passions amoureuses

Marie-Thérèse 1937 – Fraîcheur, douceur, jeunesse (les seins sont très hauts 😉 ). Dans le mille ! Elle a 17 ans lorsque Picasso tombe amoureux d’elle ! Lui, a déjà  entamé sa cinquantaine.

Picasso passions amoureuses

Dora Maar – 1937 . Peinte la même année que Marie-Thérèse. Tiens, tiens, Monsieur Picasso était-il bigame? Oui. Mais alors que Marie-Thérèse se dessine tout en courbes et rondeurs, Dora est anguleuse, provocatrice, maquillée, femme fatale, sûre d’elle.

Picasso passions amoureuses

 Françoise 1946 – Pureté des traits, beauté saisissante et regard pénétrant de celle qui ne se laisse pas faire. Elle aura 2 enfants avec lui et le quittera en 1953. Pablo meurtri? oui mais pour quelques jours seulement…

Picasso passions amoureuses

Jacqueline 1954 – Comme s’il avait su que ce serait la dernière, l’ultime, il la représente telle une reine adossée à son trône, surveillant ou veillant à ne plus laisser de place à aucune autre dans le cœur de Pablo. Sa simplicité (pieds nus) contraste avec son port de tête altier. Son regard persan et attentif contraste avec sa position accroupie et bras croisés. Elle nous a fait penser à une lionne, à l’affût mais confiante et consciente de sa force.

Beau voyage au fil de ses œuvres et de sa vie amoureuse !
Ces femmes ont toutes marqué profondément Picasso, lui inspirant ces magnifiques tableaux qui expriment ses émotions et ses sentiments et lui ont inspiré de nouveaux choix esthétiques.

« Pour mon malheur, et ma joie peut-être, je place les choses selon mes amours. »

Pablo Picasso

Pour en savoir plus sur le musée: www.museepicassoparis.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply